ACTUS

10
Avr

RECONSTRUIRE SA VIE APRES LE DIVORCE

Divorcer à un coût. Un coût financier, mais aussi un coût psychologique et humain.

La procédure amiable, même si elle est aujourd’hui facilitée par la disparition du Juge aux Affaires Familiales et la mise en place d’un dialogue constant entre l’avocat et son client pour rédiger le contrat de divorce ne doit pas faire oublier que les honoraires de ces professionnels sont souvent très chers, voire exorbitants. Depuis peu, les procédures de divorce par consentement mutuel se sont démocratisées, internet permet aujourd’hui de divorcer à petits prix et certains sites proposent mêmes des divorces à prix fixes sans devis initial, ce qui évite les mauvaises surprises. Divorcer à l’amiable peut couter entre 250 et 350 euros par époux, selon si le couple n’a ni enfant, ni bien immobilier ou qu’il soit parent d’enfant ou propriétaire d’un bien immobilier.

Il faut cependant faire attention aux arnaques et ne pas hésiter à se renseigner auprès des sites, écrire des mails, téléphoner pour être sur qu’il s’agit d’avocats sérieux et non de jeunes chefs d’entreprises, fraîchement sortis d’une école de commerce.

Une fois cette dure épreuve passée, comment faire pour se reconstruire ? Trois petites recettes qui peuvent vous donner un coup de main :

  • Faire du sport, s’adonner corps et âme à une activité physique est une bonne façon de se vider l’esprit. C’est aussi une bonne façon de rencontrer des gens, revoir des anciens amis ou tisser de nouvelles amitiés. Enfin, c’est un bon moyen de retrouver confiance en soi. En règle générale, retrouver une vie plus saine, faite d’efforts physiques, de partage et de nouvelles amitiés est bénéfique pour votre corps mais aussi pour votre santé mentale.
  • Se lancer dans un nouveau projet professionnel ou personnel, se lancer de nouveaux défis est une bonne façon de se reconstruire après une rupture difficile, même si le divorce est amiable. N’oubliez pas, quand les choses vont mal d’un côté de votre vie, avoir une forme de contrôle sur quelque chose d’autre permet de trouver l’équilibre et la force d’avancer.
  • Refaire sa vie en partant de zéro, changer complètement son environnement, sortir de la routine que l’on connaissait peut être un bon remède. « Retourner aux sources », retournez là où vous étiez avant votre relation, pour repartir sur des bases solides. Faire le bilan de ce qui allait ou pas dans la relation peut apporter beaucoup pour le développement d’une personne. Il faut éviter de tomber dans la peur de refaire sa vie, et c’est justement en apprenant de ses erreurs que l’on se donne les meilleures chances d’un nouveau départ.

 

Il y a une trentaine d’années, refaire sa vie à 50 ans paraissait presque impossible. Mais la société a radicalement changé en peu de temps. La réforme de janvier 2017, instaurant un divorce par consentement mutuel sans juge, par acte d’avocat et les avancées technologiques permettant de divorcer à prix fixe et à petit pris en ligne par internet, permet de faciliter le divorce et donne une perspective de vie nouvelle à la portée de toutes les tranches d’âge.